Départ hélico Brest Atlantiques 2019

Départ hélico Brest Atlantiques 2019
© Thierry Martinez

Yves et Alex ont, comme annoncé, joué de prudence… à plus de 25 nœuds de moyenne quand même ! Et, à minuit et demi hier, ils doublaient le cap Finisterre sans encombre.

Ils évoluent ce matin au large de la Galice à plus de 20 nœuds sur la route directe, poussés par une brise d’une quinzaine de nœuds et dans une mer désormais maniable.

Le flux de secteur ouest dont ils bénéficient actuellement va s’orienter au nord-ouest dans la journée lorsqu’ils glisseront le long des côtes portugaises. Ils pourront alors ouvrir les voiles et profiter de la puissance des vagues : ce sera le début d’une belle et longue glissade vers les alizés…

Le contraste avec hier est énorme. Le stress du départ commence à s’évacuer, même si la concentration reste à son maximum (elle le sera d’ailleurs pendant ces 3 semaines de course), un rythme de vie de grand large va bientôt s’installer, focalisé sur la performance et la gestion du bateau et des hommes. Les températures vont s’adoucir, la mer va changer de couleur…

Bref, en 24h, ils ont déjà changé d’univers : vous embarquez ?