Les premiers routages « boule de cristal » sont tombés. Et c’est pas simple en Atlantique nord. Soit nous contournons l’anticyclone des Açores presque jusqu’à Terre Neuve, pour accrocher une dépression jusqu’à la pointe Bretagne (estimation : 15 jours !). Soit nous traversons l’anticyclone des Açores à l’est, au près pendant de longues journées (estimation : 13 jours). Madame Irma annonce donc une arrivée entre le 6 et le 9 décembre à Brest-même.

Le moral est au beau fixe à bord : Pour se faire plaisir, Yves & Alex se relaient à la barre, heureux comme tout !
Mon fou rire du jour, c’est Alex qui jardine, quand le vent monte : en effet, Yves a fait installer une mini douche sur le pont (un tuyau d’eau salée). Or, il y a tellement de pression dans les écoutes, que lors de longs bords comme celui-ci, les bouts s’écrasent et sèchent sur les winchs. Et, au moment de choquer, rien ne se passe…

Yves de commenter « il y en plusieurs qui se sont mis sur le toit comme ça ». Pour remédier à ça, il faut ré humidifier les tours de bouts sur les winchs. Souvent avec les moyens du bord c’est-à-dire la gourde. Mais grâce à la douche de pont d’Yves, Alex prend un malin plaisir à « arroser ses plantes », en sifflotant avec son tuyau : « et un petit peu pour la plante verte » (l’écoute de GV), « et pour la rouge » (écoute de J2), « et pour la jaune » (écoute de J0)… Promis, prochain arrosage, je filme la scène, mais là j’étais tellement pété de rire, je n’ai pas réussi !

Bonne soirée tout le monde et à très, très vite !