Comme dirait l’autre « Je suis dans mon jacuzzi, tu es dans ta jalousie », haha.

La remontée du grand sud vers Cape Town, presque en route directe, à plus de 30nds, fut une partie de plaisir ! Surtout comparé à la descente depuis Rio. Vu que c’est l’été dans l’hémisphère sud, la chaleur est revenue vite, surtout la journée, très longue !

Ce matin, réveil un peu avant le soleil, vers 4 heures : « l’alarme Sam Davies hurle ‘’collision-collision’’ ! Pendant The Bridge (Ndlr course en équipage en 2017), Yves a demandé à Sam d’enregistrer l’alarme AIS » . En approche de Cape Town, il y a plein de cargos !

La mer est plate, on file à donf au portant, le soleil se lève doucement et on aperçoit les montagnes au loin. Alex est à la barre, comme un gamin : à chaque fois qu’il abat comme un bourrin dans une vague, le bateau monte sur son foil à plus de 35nds, parfois 40nds. Et il exulte « quelle machine incroyable », « c’est trop beau », « tu as vu comme on a de la chance Ronan » ! C’est clair, la chance !!

Arrivés dans la baie de Cape Town, dans le dévent de la fameuse « table mountain », c’est « arrêt en gare de Guingamp , 30 minutes d’arrêt ! ». On aperçoit Macif aussi collé que nous, près du port, Brest étant au nord : on est officiellement 2ème, c’est pas beau ça ?

Quelques bateaux viennent à notre rencontre et c’est le zoo autour de nous, avec des « Sardines run » un peu partout. Des oiseaux dans tous les sens, des baleines, des dauphins et surtout des otaries « à la pelle » !

Le spectacle est incroyable, tout comme les lumières, la couleur de l’eau… on en prend plein les mirettes ! Ça passe presque trop vite pour moi : on retouche vite du vent au près, pour contourner Robben Island, la fameuse île-prison, tristement célèbre pour l’emprisonnement interminable de Nelson Mandela.

L'ultim Actual Leader au passage de Cape Town - Brest Atlantiques 2019

Le trio Actual Leader au passage de Cape Town - Brest Atlantiques

 

 

 

 

 

 

 

Et c’est reparti, prochaine marque à un peu plus de 6000 milles : Brest-même !

C’est l’euphorie à bord d’Actual Leader ! La « fête du slip », il a même invité son « pote le caleçon » : tout est là !

Allez, après quelques longues heures de montage vidéo, je fais un gros plat de pâtes à mes champions ! Apparemment, ce soir, on sera déjà en Namibie !?