Au-delà de leurs impératifs stratégiques, le duo Actual Leader doit également contourner aujourd’hui une zone, qui représente environ 3 fois la surface de la Bretagne, infestée de filets de pêche dérivants pouvant mesurer jusqu’à 100 km de long ! Au cœur des eaux internationales, rien n’est interdit…

Lorsque cette zone sera contournée et qu’Yves et Alex auront assuré leur lot quotidien d’empannages, ils se retrouveront alors quasiment à la même longitude que le trimaran Macif… Leurs routes vont donc converger aujourd’hui et la nuit prochaine.

Devant leurs étraves, « le Pot au Noir ne s’annonce pas très actif », précise Christian Dumard, « mais il faut toujours se méfier ». Ensuite, ils auront l’anticyclone, des Açores cette fois, à contourner par l’ouest. Là, le premier des deux Ultims à atteindre ce système devrait être ralenti… et rattrapé par son dauphin : bref, le mano a mano pour la 2e place de Brest Atlantiques n’est pas terminé !