Après avoir été un port de commerce, un port de pêche, La Trinité-sur-Mer est devenue une des références mondiales de la voile de plaisance et de compétition. Une cinquantaine d’entreprises spécialisées, soit environ 200 emplois, au service des plaisanciers et des coureurs confortent cette position. Il n’y a donc pas de voile sans La Trinité-sur-Mer et pas de Trinité-sur-Mer sans voile. Centrale dans la stratégie de développement économique de la commune, cette ambition est partagée par le Syndicat mixte des ports de plaisance et par la SAGEMOR.